Financement

Le CCAH et ses membres financent

Les membres du CCAH financent des projets destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées. Le CCAH accompagne au niveau local et national des expériences inspirantes, des projets innovants, des réponses à des besoins non satisfaits quel que soit le handicap.

Quels sont les types de projets soutenus ?

Les membres du CCAH participent au financement de projets améliorant l’accueil et l’accompagnement des personnes en situation de handicap : habitat, emploi, formation, intégration scolaire, vie sociale, aide aux aidants, santé, accès à la citoyenneté, soutien à la vie autonome, etc. Le CCAH participe également à l’adaptation de l’offre médico-sociale et finance les projets de création, d’extension, d’équipement et de rénovation des établissements et services médico-sociaux.

Des programmes spécifiques :
- En partenariat avec l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV), le CCAH propose des aides financières avec le programme d’aide au départ en vacances destinés aux travailleurs d’ESAT et aux anciens travailleurs,
- En partenariat avec la Fondation Internationale de Recherche Appliquée sur le handicap (FIRAH), le CCAH finance des projets de recherche appliquée.

Qui peut adresser une demande de subvention ?

Tout porteur de projet représentant une structure publique ou privée, association, fondation, coopérative, entreprise, organisation issue de l’économie sociale et solidaire, établissement ou service médico-social, situé en France métropolitaine ou dans les DROM-COM.

Les projets que le CCAH ne soutient pas

Le CCAH ne finance pas la mise en accessibilité du cadre bâti et des transports ou les projets portés à titre individuel.

Quelles sont les modalités d’instruction et de financement d’un projet ?

Les projets reçus sont étudiés tout au long de l’année. Un délai d’instruction de 4 mois minimum est à prévoir pour chaque dossier. Tous les dossiers doivent être déposés au moins 6 mois avant la date de réalisation du projet.
Dès réception des documents, votre demande de subvention sera étudiée par un chargé de projet qui vous accompagnera tout au long de la démarche. Si votre projet est sélectionné, il sera présenté aux membres financeurs du CCAH pour une recherche de fonds.

Quels sont les critères d’appréciation des projets ?

Chaque chargé de projet du CCAH se déplace sur le terrain pour rencontrer le porteur de projet et s’imprégner du contexte et des enjeux locaux.
Par ailleurs, une vigilance particulière est accordée aux points suivants :
- l’inscription du projet dans une démarche d’inclusion,
- la qualité de l’accueil et de l’accompagnement des personnes,
- la pérennité économique du projet et la diversité des partenaires financiers,
- la prise en compte des besoins recensés sur le territoire,
- l’inscription dans une logique de partenariats avec les acteurs locaux,
- le caractère reproductible et/ou innovant du projet.

Dossiers de demande de subvention

Déposer un dossier de demande de subvention

Comment déposer un dossier de demande de subvention ?

Lire la suite

Projets financés

21 352 558 €

Montant des subventions en 2018 pour 119 projets soutenus par les membres du CCAH

Sélectionner un ou plusieurs critères :

Vous pouvez consulter les fiches des projets soutenus par les membres du CCAH depuis 2009

EHPAD des Reflets d'Argent

Résidence des Reflets d'Argent - 27

Le projet de reconstruction de l’EHPAD de Conches en Ouche (27 - Eure) qui accueille 145 résidents, intègre deux Unités pour Personnes Handicapées vieillissantes (UPHV) dont la capacité d’accueil est de 27 places, et aussi la création d’un Accueil de Jour pour personnes Alzheimer de 12 places (PASA) Cette réorganisation permettra d’améliorer la qualité des espaces de vie de chacune des unités, ainsi qu l’individualisation de toutes les chambres. En effet, dans les anciens locaux, près de 40% des chambres étaient des chambres doubles, et 8 étaient encore des chambres triples. Ainsi, chaque unité est dotée d’un repas clair et lumineux et d’espaces de prise en charge pour des soins ou pour des animations De plus, chaque chambre disposera d’un rail de transfert permettant une meilleure mobilité du résident en douceur tout en préservant les conditions de travail des personnels. Le choix de la compacité de l’établissement permettra de limiter les distances parcourues quotidiennement par le Personnel et par les Résidents. Le nouveau bâti intègre une Gestion Technique Centralisée (GTC) permettant un suivi efficient de la structure (relevé automatique des températures, détection des fuites, maîtrise des consommations énergétiques…) C’est important pour les personnes ? Ou mettre ça dans la mise en œuvre du projet. la Télémédecine sera déployée et. une chambre "pédagogique" a été créée afin de former le personnel novice ou d'expérimenter de nouvelles pratiques d'accompagnement.

Lire la suite

Programme CAP'

Fondation Paralysie Cerebrale - 75

La Fondation Paralysie Cérébrale à lancé en 2019 le programme de recherche médicale CAP visant l'évaluation de la méthode HABIT-ILE chez les enfants avec paralysie cérébrale (PC) en Âge Préscolaire (entre 1 et 4 ans). Des équipes de recherche européennes sont mobilisées. Pour la France ce sont des équipes des CHU de Brest et Angers qui sont impliquées. L’objectif principal du programme CAP’ est d'évaluer dans 2 études randomisées menées chez 100 enfants atteints de Paralysie Cérébrale unilatérale ou bilatérale, d’âge préscolaire âgés de 1 à 4 ans, l'effet de 2 semaines de thérapie HABIT-ILE • sur la performance bimanuelle (enfants avec Paralysie Cérébrale unilatérale) • sur la fonction motrice globale (enfants avec Paralysie Cérébrale bilatérale) en comparaison à deux semaines d'activité motrice habituelle (groupe témoin). Le développement d’interventions précoces et efficaces est l’un des défis de la prise en charge des enfants présentant une paralysie cérébrale. La thérapie HABIT-ILE (Hand and Arm Bimanual Intensive Therapy Including Lower Extremity) est un nouveau type de rééducation intensive impliquant une stimulation constante des membres supérieurs et inférieurs. Cette méthode a montré qu’elle améliorait la fonction motrice des membres supérieurs et inférieurs chez des enfants de plus de 6 ans atteints de Paralysie Cérébrale unilatérale et bilatérale. A ce jour, les familles françaises ayant pu suivre des stages de thérapies de rééducation HABIT’ILE en Belgique relèvent de vrais gains pour leurs enfants favorisant ainsi leur autonomie et permettant de soulager par conséquent énormément le quotidien des parents aidants. C'est pour quoi, pour ne pas désavantager les jeunes enfants inscrits dans le groupe témoin, il est prévu qu'ils puissent bénéficier au terme de l'étude des stages rééducation basée sur cette thérapie

Lire la suite

COLAB

ADAPEI 69 - 69

L'Espace CoLab de l'Adapei 69 est un dispositif innovant à destination des entrepreneurs et start-ups porteurs de projets tournés vers le développement de projets innovants participant à l'inclusion des personnes en situation de handicap, en proposant aux porteurs de projets une offre double : - Un espace de Coworking à Lyon Moderne et convivial, cet espace de travail partagé situé au sein de l'Esat Jacques Chavent, au cœur du Technopole Lyon Gerland, est destiné à accueillir des entrepreneurs et des start-ups. Un espace qui leur offre la possibilité de travailler en réseau sur des problématiques connexes, au sein même d'un établissement accompagnant par le travail des personnes en situation de handicap (déficience intellectuelle et handicap psychique). - Un Living Lab La méthodologie dite du « living lab » permet de mettre en lien les porteurs de projets avec les potentiels usagers des services et produits développés, pour des résultats au plus proches de leurs besoins et attentes. Au sein de l’Espace CoLab, les personnes en situation de handicap, notamment de l’Esat Jacques Chavent, seront donc positionnées comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation. Très concrètement, les porteurs de projet pourront échanger avec ces « experts d’usage » dès la phase d’analyse et de conception, et expérimenter à leurs côtés les services et usages imaginés.

Lire la suite

Projet architectural pour améliorer l'accueil des enfants en situation de handicap

Association pour le traitement et l'adaptation sociale des handicapés (ATASH) - 17

Le centre hélio-marin de l’Ile d’Oléron est un établissement accompagnant des enfants et adolescents de plus en plus lourdement handicapés (autisme, polyhandicap, maladies rares). 80 personnes sont aujourd’hui accueillies dans des locaux datant du 19ème siècle devenant de plus en plus inadaptés. Le présent projet prévoit donc la création d’un nouvel environnement comprenant : des espaces d’hébergement et d’activités permettant entre autres d’offrir des chambres individuelles, des espaces de retrait pour les enfants présentant des troubles du spectre autistiques et des espaces d’activités thérapeutiques séparés des espaces de vie. Ce nouvel environnement répond aux nouvelles normes architecturales de l’accueil des personnes en situation de handicap avec des espaces de vie de plain-pied. Un nouvel agrément donné par l’ARS dote l’établissement de 3 nouvelles places temporaires. La nouvelle architecture de l’établissement permettra de proposer plus de diversité d’accompagnements afin de garantir la continuité de parcours des enfants.

Lire la suite

EA AlterEos

AlterEos - 59

AlterEos est l'une des plus importantes Entreprise Adaptée de France qui emploie 319 salariés dont 261 personnes en situation de handicap. Elle est spécialisée sur les activités tertiaires dont les services de numérisation et d'indexation de documents pour les entreprises. Ses salariés sont majoritairement vieillissants, puisque 40% d'entre eux ont plus de 50 ans. L'entreprise se fixe pour objectif premier de maintenir dans l'emploi les salariés jusqu'à la retraite, dans un environnement adapté et de qualité : modulation du temps de travail, adaptation des postes, accompagnement à la retraite. Pour faire face à cette problématique du vieillissement ainsi qu'aux évolutions du marché de la numérisation qui se complexifie, l'entreprise a pour projet d’acquérir de nouveaux équipements informatiques afin de s'adapter aux capacités des salariés qui diminuent avec l'âge et leur proposer un environnement de travail de qualité, tout en répondant aux nouvelles exigences des clients. L'achat de ses équipements s'accompagne d'un plan de formation aux nouveaux outils (process de numérisation et d'indexation des documents, sécurité informatique) afin que chaque salarié puisse maintenir et acquérir de nouvelles compétences tout au long de la vie professionnelle.

Lire la suite

FAM Simone Veil "Hors les Murs"

Association Autisme en Île de France - 75

Le projet d’extension du FAM Simone Veil ou projet FAM « Hors les Murs », a été retenu dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt de l’ARS Ile de France, lancé en juillet 2018. Le FAM actuel situé au cœur du Village Saint Michel, dans le 15e arrondissement de Paris dispose aujourd’hui de 33 places pour adultes autistes, (réparties en Centre d’Accueil de Jour Médicalisé, Foyer d’Accueil Médicalisé et Foyer d’Hébergement). Le projet d’extension comprend à la fois la création de 19 places supplémentaires, portant la capacité totale de l’établissement à 52 places, et une redistribution de ces places entre les locaux existants du Village Saint Michel, et de nouveaux locaux d’autre part , qui abriteront 16 places de Centre d’Accueil de Jour Médicalisé, 6 logements d’apprentissage sur site agréés Foyer d’Accueil Médicalisé et 3 logements externalisés agréés Foyer d’Hébergement. L’établissement a su montrer l’importance qu’il porte à la dimension accompagnement vers l’autonomie - notamment par l’accès au logement individuel et à l’insertion professionnelle. L’Association Autisme Île de France a acquis d’anciens bureaux situés à proximité immédiate du Foyer Simone Veil actuel, afin de les transformer et d’y installer l’extension du Centre d’Accueil de Jour et les appartements d’apprentissage. Les 3 studios externalisés ont été identifiés, et deux sont occupés par des bénéficiaires. Le principe de l’opération a été approuvée par les autorités de tarification et de contrôle - ARS et Ville de Paris.

Lire la suite

FAM et IME Mutualiste Transverse

Mutualité française Loire- Haute Loire- Puy de Dôme SSAM - 42

L’Institut médico-éducatif Mutualiste Transverse de Saint-Etienne, dispose de 8 places pour accueillir tout au long de l’année une trentaine d’enfants polyhandicapés de 0 à 20 ans. Le Foyer d’accueil médicalisé Mutualiste Transverse, situé sur la commune de Chambon Feugerolles compte aujourd’hui, 12 places pour l’accueil d’adultes polyhandicapés. La Mutualité Française Loire Haute-Loire a la gestion de ces deux structures et a décidé de les regrouper sur un même site, le lieu actuel du FAM, pour constituer et proposer une véritable plateforme de répit, ouverte 365 jours par an, aux aidants d’enfants ou d’adultes polyhandicapés. En outre, ce projet a permis au FAM d’obtenir 4 places supplémentaires qui seront dédiées exclusivement à l’accueil temporaire de personnes handicapées vieillissantes.

Lire la suite

Carrefour inclusif et de lien social - Caps

CAPS - 54

Dans le cadre d'un appel à projet lancé par la Métropole de Nancy, l’organisme public CAPS Carrefour d'Accompagnement Public Social réhabilite le Château de Brabois, bâtisse de 1700 m², afin d’y créer un pôle inclusif et social multi-activités - le "Carrefour d’Inclusion et de Lien Social" - qui comprendra 4 pôles : - Un ESAT hôtel (non médicalisé) comprenant 18 chambres doubles et 2 suites familiales, permettant d'héberger les familles de personnes venues en consultation ou hospitalisées au Centre Hospitalier de Lorraine voisin, et ce, à un tarif modéré, inférieur aux tarifs pratiqués dans les établissements hôteliers des alentours - Un ESAT restaurant offrant une prestation haut de gamme et une prestation cafétéria - Un ESAT prestataire de services aux entreprises : location de salles avec prestation traiteur… - Un habitat partagé "Bien chez Moi" pour 6 personnes vulnérables (personnes âgées ou handicapées vieillissantes...) en logement pérenne ou sous forme de résidence hôtelière pour une durée plus courte. Cet ambitieux projet propose une approche de mixité des publics. Il offre des services demandés par les entreprises et universités du secteur. C’est un dispositif très complet de services et d’accueil pour les personnes en situation de handicap avec un volet aidants, un volet emploi qui concernera 30 travailleurs d'ESAT et un volet personnes handicapées vieillissantes et âgées sur la partie habitat inclusif. Sur le volet emploi, l’objectif est de créer des passerelles vers le milieu ordinaire et d’améliorer l’insertion socio- professionnelle des travailleurs d’ESAT dans une démarche de véritable inclusion.

Lire la suite

Centre ressources petite enfance et handicap

ADSEAO - 60

Démarré en 2019, le Centre Ressources Petite Enfance et Handicap est un service expérimental qui propose une aide de courte durée aux parents d'enfants en situation de handicap de 0 à 6 ans. Ce service intervient au domicile pour appuyer la famille dans ses démarches : administratives, mode de garde adapté, entrée dans la scolarité, coordination des soins. A travers ses interventions, le Centre Ressources permet également de former les professionnels de la petite enfance et de l'éducation sur la thématique du handicap et de l'inclusion sociale. A ce jour, une file active de 20 enfants sont accompagnés sur le département de l'Oise par une éducatrice spécialisée. Face au nombreuses demandes, le Centre Ressources souhaite développer le dispositif par l'embauche d'un éducateur supplémentaire, permettant d'accompagner une file active de 50 enfants. Grâce à un maillage territorial fort, l'objectif est d'apporter une aide ponctuelle aux parents en difficulté, de favoriser l'accès au droit commun et ainsi de réduire l'impact du handicap sur la famille tant au niveau professionnel que social.

Lire la suite

"La Maison Grégory" : La Citoyenneté au quotidien

Association Espoir 80 - 80

L'association Espoir 80 accompagne des personnes souffrant de troubles psychiques à travers un accueil de jour, un GEM et un Pôle Logement. Elle propose des appartements et des colocations, en diffus, ainsi qu'un service d'accompagnement social. L'association gère aujourd'hui 5 maisons en colocation et 83 logements individuels sur le département de la Somme. En partenariat avec un bailleur social, Espoir 80 a pour projet la création d'une Résidence Accueil en centre ville d'Amiens pour 30 personnes en souffrance psychique, ayant eu un parcours de vie complexe (précarité, exclusion) dont une majorité de personnes handicapées vieillissantes. Les personnes seront accompagnées dans leurs projets individuels et collectifs par une équipe d'éducateurs spécialisés - les hôtes - ainsi que dans leur parcours de soins avec les partenaires sanitaires du territoire. L'objectif est d'offrir un logement stable pour améliorer le bien-être des personnes, leur santé et ainsi favoriser leur autonomie par l'accession au logement pour une pleine citoyenneté.

Lire la suite

La Maison des 5

AFTC Centre Val de Loire - 45

L'UNAFTC Centre Val de Loire a pour projet la création d'un habitat partagé et accompagné pour 5 personnes cérébrolésées dans l'agglomération d'Orléans. L'originalité du projet est sa situation au sein d'un habitat participatif et intergénérationnel de 35 logements : "Le Hameau partagé", auquel l'UNAFTC et les futurs colocataires sont pleinement associés. Ils disposeront d'un appartement avec chambres et pièces communes ainsi que de l'ensemble des équipements et des services du projet immobilier : jardin partagé, buanderie, salle commune, activités sociales. Au quotidien, les colocataires seront accompagnés par un service d'aide à domicile, un service médico-social et un éducateur spécialisé pour coordonner les différents intervenants, mettre en oeuvre les projets de vie de chacun, le projet collectif au sein de la colocation mais également au sein de l'habitat participatif. Axé sur la participation sociale, La Maison des 5 favorise ainsi l'inclusion des personnes cérébrolésées au cœur de la cité et offre une solution alternative aux personnes handicapées vieillissantes ne souhaitant plus vivre seules.

Lire la suite

MAS du Solarium

CESAP - 37

Le CESAP gère au sein d'un même bâtiment, le Château de Launay, un Etablissement Médico-Educatif (EME) et une Maison d'Accueil Spécialisée (MAS) pour un public de personnes polyhandicapées. Pour permettre un accompagnement différencié des publics enfants et adultes, l'association a pour projet la construction d'un nouveau bâtiment qui accueillera la MAS. Ce projet est en lien avec le redéploiement de 10 places de l'EME vers la MAS et la création de 3 places d'accueil de jour, portant la capacité d'accueil de la MAS à 33 personnes. Le projet de cette nouvelle structure sera orientée vers la prévention et l'accès aux soins, notamment le traitement de la douleur et l'accompagnement jusqu'à la fin de vie. L'association a également la volonté de développer l'inclusion sociale des personnes accueillies, en renforçant le lien avec les familles, en proposant de nouvelles activités à l'intérieur mais aussi à l'extérieur de l'établissement en fonction des souhaits et de l'âge de chacun. Par un accompagnement personnalisé, l'objectif est de favoriser la participation citoyenne des personnes polyhandicapées.

Lire la suite

ESAT Créations

ADHAMA - 42

La situation actuelle de l’ESAT Créations constitue un frein à l’accompagnement des travailleurs handicapés, à leur inclusion professionnelle et à la bonne marche de l’activité économique. Si la commune de Bussières offre un cadre de vie agréable et si l’établissement s’y trouve bien intégré, son tissu économique local est peu favorable à un développement des activités de proximité. En outre, l’éloignement des principaux axes de circulation, l’étroitesse et la sinuosité de certaines routes, ne facilitent pas le transport des personnes et des biens. Forte de ce constat et soutenue par l’Agence régionale de santé (ARS), l’association ADHAMA, organisme gestionnaire, a fait le choix de relocaliser L’ESAT Créations sur la commune de Balbigny. Le futur ESAT sera proche d’un arrêt de bus (750 m), de deux lignes départementales. La mobilité des personnes sera plus aisée et leur temps de trajet domicile-travail sera considérablement réduit. Ce nouvel ESAT est également, une réponse à l’évolution des besoins et attentes des travailleurs handicapés notamment des travailleurs vieillissants. En effet, cette reconstruction est une aubaine pour revoir l’ergonomie de certains postes et repenser les conditions de travail.

Lire la suite

EHPAD Le petit clos

Mutualité française de Vienne - 86

La Mutualité Française Vienne SSAM, forte de son expérience d’accompagnement de personnes handicapées âgées à travers l’EHPAD spécialisé Le Petit Clos, développe un projet de construction d'une Unité pour Personnes Handicapées Vieillissantes (UPHV). L’unité s’adressera ainsi à 10 personnes handicapées vieillissantes, en situation de handicap mental et/ou psychique, de plus de 55 ans, avec une priorité, vers les personnes ayant travaillé au sein d’un ESAT ou ayant été accueillies en foyer de vie ou foyer occupationnel. L’accompagnement par l’UPHV se fonde sur les 3 grands principes suivants : le respect du projet de vie, la logique de proximité et la notion d’accompagnement global de la personne. Il reprend les missions classiques des EHPAD avec un accompagnement médical mais y ajoute la réponse aux besoins de maintien et renforcement des capacités et acquis avec un projet éducatif d’animation dédié. L'établissement proposera un environnement éducatif et structurant dépassant la prise en charge basée sur la gestion de la perte d’autonomie ou cognitive ; les résidents sont ainsi encouragés à participer à la vie de la cité et à maintenir des liens sociaux, à travers des activités multiples. Ce projet a été autorisé par l’ARS et le Conseil départemental de la Vienne. L’UPHV sera construite sur le site de Mignaloux-Beauvoir, dans le prolongement de l’EHPAD Le Petit Clos et viendra ainsi compléter l’offre d’accueil en s’adressant à des personnes plus jeunes et plus autonomes.

Lire la suite

INDI - Investir le Numérique pour Développer l'e-Inclusion

APF FRANCE HANDICAP - 75

Le projet INDI " Investir le Numérique pour Développer l'e-Inclusion " développé par l'APF Bourgogne Franche-Comté vise à rendre accessible les outils numériques et l'accès aux dispositifs de droits communs, à des personnes en situation de vulnérabilité (personnes handicapées, personnes âgées ou en situation de fragilité sociale) . Ce dispositif vise à préserver le lien social, prévenir l’isolement et favoriser l’inclusion sociale, culturelle et l’insertion professionnelle des personnes. Porté par l'APF France Handicap, le projet comprend un volet accessibilité matérielle, avec la mise à disposition d'outils d'aide à l'accessibilité, mais aussi un volet apprentissage du digital et de l’usage de ces nouveaux outils. Après une première phase sur les permanences de l'APF Bourgogne, l'objectif final est le déploiement de la méthode ainsi que l'équipement et la formation du personnel d'autres lieux du territoire, notamment des « Tiers-lieux ». L'expérimentation sera lancée dans un premier temps sur quatre départements - Côte d'Or, Saône et Loire, Haute Saône et territoire de Belfort – puis sera déployée à terme sur le reste de la Bourgogne Franche-Comté. Parallèlement le projet prévoit de créer une plateforme CID " Communautés Inclusives et Décloisonnées ". Cette plateforme sociale et solidaire - version améliorée et accessible et de la plateforme et réseau social Ammy.fr - permettra non seulement un accès et des informations sur divers types de services (culture, sport, transports… ) pour les personnes handicapées, âgées ou fragilisés, mais aussi la création d’une communauté digitale d’échange solidaire et inclusive.

Lire la suite

Autisme Pau Bearn

Autisme Pau Béarn Pyrénées - 64

Des actions ponctuelles, essentiellement portées par les associations de familles et le Centre Ressources Autisme, sont menées auprès des aidants non professionnels de personnes autistes pour les soutenir dans l'accompagnement de leurs proches dans les Pyrénées Atlantiques. Elles ont pour but de soutenir ces aidants pour qu’ils soient présents et actifs tout en prévenant les situations d'épuisement et de stress auxquels ils font face au quotidien et qui sont contraints, de plus en plus, d'abandonner leur vie sociale et leur emploi. Cependant, ces actions ainsi que l'offre de répit reste très insuffisante sur le territoire. De plus, lorsque des dispositifs existent, le reste à charge est souvent trop élevé pour que les familles puissent y avoir accès de manière régulière. Le présent projet vise à développer des actions de soutien aux familles, via la création d’une plateforme de services pour les aidants. Ce pôle aura pour missions d’apporter à ces aidants non professionnels, un lieu d’écoute, des prestations individuelles (guidance familiale, aide au financement de services d’aide à domicile,…) et collectives (informations, formations à l’accompagnement de l’autisme et spécificités aidants) sur le territoire Béarn-Soule avec en perspective une extension de l’action sur l’ensemble du département des Pyrénées Atlantiques. Ce nouveau service viendra compléter, à partir du printemps 2020, l’offre de l’association qui compte déjà un PCPE (Pôle de compétences et de prestations externalisées) et un Pôle de diagnostic précoce.

Lire la suite

Messidor - Ville la Grand

MESSIDOR - 74

Messidor, association spécialisée dans l’accompagnement au retour à l’emploi de personnes souffrant de maladies psychiques, va ouvrir un restaurant de transition sur la commune d’Ambilly en Haute-Savoie. Ce projet est un véritable générateur d’effets positifs. L’ESAT de transition profitera en premier lieu aux personnes en situation de handicap psychique avec la création de 8 nouveaux postes dans un secteur vecteur de lien social. Ce projet est également très attendu des habitants du quartier de la Martinière. En effet, avec une situation au pied d’un immeuble de logements sociaux, le futur restaurant aura également vocation à redynamiser le quartier, proposant un service de proximité, facteur de mixité sociale et générationnelle. Le lieu sera ouvert toute la journée et pourra accueillir les initiatives et événements locaux.

Lire la suite

Projet Benur

MonShareProjet -

Pour répondre aux problématiques d’autonomie et de mobilité que rencontrent les Personnes à mobilité réduite et/ou personnes âgées, une équipe soudée et expérimentée s’est formée pour concevoir et développer un handbike de nouvelle génération basé sur une innovation majeure : un handbike accessible directement en fauteuil roulant, quel que soit le fauteuil utilisé. Le handbike BENUR souhaite apporter une réelle alternative aux Personnes à mobilité réduite (PMR) en matière de mobilité et conjuguer : autonomie, aucune aide extérieure nécessaire ; multi-usages et tout terrain, adapté à toutes les typologies de terrain et utilisable sur les petites et moyennes distances grâce à l’assistance électrique (130 km d’autonomie) ; design, une esthétique à l’opposé d’un appareil médical tout en restant pratique et fonctionnel. La solution BENUR a vocation à entrer dans le quotidien des PMR et par extension des personnes âgées, à l’instar des moyens de déplacement toujours plus nombreux proposés aux valides.

Lire la suite

Simplon for All

SIMPLON.CO - 93

Depuis 2013, Simplon œuvre pour que le numérique soit un levier d’inclusion pour les personnes les plus éloignées de l’emploi. Avec son programme SIMPLON FOR ALL, Simplon se tourne vers les Personnes en situation de handicap et ambitionne de former gratuitement 300 personnes en situation de handicap sur l’ensemble du territoire français. Mais l’ambition de Simplon ne s’arrête pas là ! En effet, Simplon veut agir plus globalement pour un web plus inclusif et accompagner les acteurs de l’ESS (dont ceux dédiés aux personnes handicapée) dans la mise en accessibilité de leur site web. Simplon travaille par ailleurs sur le développement d’une application mobile à destination des personnes avec des déficiences mentales, pour les accompagner dans leurs tâches professionnelles quotidiennes ; et à destination des professionnels qui les suivent (éducateurs, managers...), contribuant ainsi à une insertion professionnelle réussie.

Lire la suite

Création d'une Légumerie au sein de l'ESAT de Tinqueux

Association des Papillons Blancs en Champagne - 51

Géré par l’Association des Papillons Blancs en Champagne, l’ESAT Ateliers de la Forêt souhaite diversifier ses activités et créer un atelier de transformation de légumes, afin de proposer une activité pérenne et régulière, particulièrement adaptée aux travailleurs avançant en âge. Une attention particulière sera portée à la formation des travailleurs dans une optique de valorisation des compétences et de lien vers le milieu ordinaire. Les légumes issus de producteurs locaux - en circuit court - y seront lavés, épluchés, découpés et conditionnés pour être prêts à l’emploi. Dans un premier temps, ils seront livrés à la cantine centrale de l’ESAT. Dans un second temps, ils approvisionneront les acteurs locaux de la restauration collective, les supermarchés, les restaurants et les particuliers. A terme, des produits transformés seront aussi développés. L'atelier emploiera 15 travailleurs handicapés sous la supervision de deux moniteurs d’atelier. Il sera installé dans un des bâtiments de l'ESAT, qui abrite actuellement des activités industrielles, ce qui nécessitera à la fois des travaux d'aménagement et l'achat d'équipements.

Lire la suite